Pneus neufs : faut-il les monter à l'avant ou à l'arrière ?

Pneus neufs : faut-il les monter à l'avant ou à l'arrière ?

Il faut changer ses pneus en moyenne tous les 40 000 à 50 000 km. Si jamais vous n’avez pas roulé autant, il est recommandé de changer vos pneus au bout de 5 ans. Mais comment faire si vos pneus n’ont pas la même usure ? Faut-il monter vos pneus neufs à l’avant ou à l’arrière ? Y a-t-il une différence si votre voiture est à traction ou à propulsion ?

Montez vos pneus neufs à l’arrière

Il est généralement recommandé par les garagistes et les manufacturiers de monter vos pneus neufs à l’arrière de votre véhicule. Cela s’explique par la possibilité de rectifier la trajectoire des roues avant à l’aide du volant, ce que ne permettent pas les roues arrière dans la mesure où elles disposent de moins d’adhérence. Monter vos pneus à l’arrière du véhicule permet donc de rééquilibrer la balance.

Que se passe-t-il si vous montez vos pneus neufs à l’avant ?

Mais que se passerait-il si vous décidiez quand même de monter vos pneus neufs sur l’essieu avant de votre véhicule ?

Certains garagistes affirment qu’il est mieux de monter vos pneus neufs à l’avant de votre véhicule. Cependant, tous les manufacturiers soutiennent qu’il est préférable de les monter à l’arrière, une thèse à laquelle nous adhérons amplement et dont voici les fondements.

Il faut savoir que par temps sec, l’adhérence ne changera pas, que vos pneus soient usés ou non. Ce qui viendra potentiellement faire la différence c’est la pluie. Sur route mouillée, un pneu usé aura tendance à évacuer l’eau moins efficacement, et quand le pneu est gorgé d’eau, c’est l’aquaplaning assuré !

En cas d’aquaplaning, ce sont donc les pneus les plus usés qui chavireront les premiers et vous feront partir en tête-à-queue.

Si les pneus avant déclenchent l’aquaplaning, vous êtes généralement en mesure de le ressentir car ils patinent et dérivent. Dans ce cas, il vous suffit de lâcher la pédale d’accélérateur et de rectifier un minimum la trajectoire avec le volant. Rien de compliqué ni de tragique.

Par contre, si vos pneus usés sont à l’arrière et qu’ils passent en aquaplaning c’est la catastrophe assurée. On ne le sent pas forcément arriver, et même si l’on s’en rend compte, le fait de ralentir ne ferait que transférer la masse du véhicule vers l’avant et d’alléger le poids sur l’arrière du véhicule qui est déjà en perte d’adhérence. Autrement dit, c’est un tête-à-queue dans 99,99 % des cas ! Même un pilote professionnel aurait du mal à rectifier sa trajectoire dans une situation aussi délicate.

Mieux vaut donc mettre les pneus neufs à l’arrière pour corriger le déséquilibre d’adhérence et éviter le tête-à-queue.

Quoi qu’il arrive

Peu importe ce que vous décidez de faire, il faut toujours changer vos pneus deux par deux au minimum et toujours changer ou les pneus avant, ou les pneus arrière. Par ailleurs, faites bien attention à changer vos pneus par des pneus du même modèle pour éviter les potentiels déséquilibres. Si vous changez vos 4 pneus d’un coup, alors vous pourrez choisir un autre modèle plus endurant, plus sportif ou plus confortable, selon vos préférences.

Posted on 19/10/2017
Précédent

No products

To be determined Shipping
0,00 € Total

Check out